Perdre du ventre par l'alimentation 1

L’alimentation est capitale si l’on souhaite perdre du ventre. D’abord parce qu’en favorisant les bons aliments, on pourra réduire efficacement les ballonnements et les problèmes digestifs qui sont la première cause de ventre non plat. Ensuite parce qu’en limitant l’apport en lipides et en le remplaçant par des sucres lents et des protéines, on limitera la fabrication de nouvelles masses graisseuses.

Six conseils alimentaires pour maigrir du ventre

iStock_000016211734XSmall-300x300

1. Eviter les aliments gras, trop sucres ou trop sales.

Préférer le poisson à la viande, éviter la charcuterie, les sucreries, les boissons sucrées gazeuses. En effet, l’excès de lipides et de sucre va se convertir en masses graisseuses et le ventre est l’une des premières zones touchées. Le sel quand à lui favorise la rétention d’eau ce qui provoque des gonflements au niveau du ventre et un inconfort urinaire.

2. Ne pas manger en dehors des repas.

Le corps est habitué à recevoir ses apports en énergie à intervalles réguliers. Manger en dehors des repas va favoriser la création de graisse. Il n’est en revanche pas nécessaire de se limiter à 3 repas par jour, norme qui est en fait assez récente et ne se justifie pas nutritionnellement : Vous pouvez ajouter une collation à 10h et à 17h.

3. Boire de l’eau.

En petites quantités pendant le repas et surtout après, l’eau favorise la digestion des aliments. Cependant, les eaux fortement minéralisées comme les eaux de régime sont déconseillées pour un usage quotidien car elles provoquent des ballonnements.

4. Avoir un apport suffisant en fibres.

Présentes en quantité dans les fruits et les légumes, les fibres sont nécessaires à la digestion et réduisent les ballonnements.

5. Ne pas attendre la sensation de satiete pour s’arreter de manger.

La sensation de satiété a besoin d’un certain temps pour se manifester, il peut donc être souhaitable de terminer le repas avant.

6. Prendre son temps.

Il est nécessaire de prendre son temps pour manger, au moins 25 minutes par repas. Vous pourrez profiter du temps supplémentaire pour mieux mâcher les aliments, ce qui en simplifiera la digestion.

La page suivante présente les avantages du jeûne pour perdre du ventre.